0

Recherche

Bonjour, veuillez écrire votre recherche

Écrit par Nancie Ferron / Articles / 16 janvier 2020

Je suis partie en voyage... seule!

Je ne sais pas pour vous, mais moi j’ai une liste de choses que je veux faire avant d’être trop vieille pour les réaliser. Un voyage en solo faisait partie de cette liste. C’est maintenant fait, je vous raconte.

Je voulais que mon arrivée dans la cinquantaine soit mémorable. Ma famille m’a organisé un super party surprise genre table à pique-nique boho sur le bord du lac des Deux-Montagnes avec plein d’invités. C’était génial !

Il y avait sur ma liste un truc que je voulais absolument faire pour mes 50 ans : partir en voyage seule. Il faut comprendre que je suis rarement seule dans la vie. J’aime les gens et je m’adapte facilement à la vie en groupe. De là l’idée de se lancer le défi de voyager en solo. Pour ce faire, je me suis imposé des conditions question de pimenter ce défi encore un peu plus : voyager avec seulement une valise cabine, utiliser tous les moyens de transport, laisser de la place à l’improvisation. Pour faciliter mon choix de destination, je me suis référée à 2 critères : un endroit que mon chum n’a pas nécessairement envie de découvrir, un pays qui m’interpelle. Étant une grande fan de littérature policière scandinave, j’ai choisi la Suède. J’ai établi mon itinéraire en fonction des villes qui sont au cœur des différents romans policiers lus. La Suède est un pays sécuritaire pour une femme seule. Et la langue, impossible à apprendre, dépayse à souhait - l’anglais y est parlé couramment. 

Je suis donc parti en septembre 2017 pour un voyage de 12 jours avec ma petite valise de 55 centimètres. J’ai commencé par Stockholm, la capitale. Dépaysement complet dès ma sortie de l’avion : je ne peux pas lire les pancartes et les toilettes sont mixtes (parce que rien n’est vraiment « genré » en Suède). Et je suis heureuse… C’est exactement ce que je voulais, me sentir loin, dépaysée mais en sécurité. Pendant mon voyage, j’ai utilisé l’avion, le train, le bateau, le métro et j’ai conduit une auto de location. Défi relevé. J’ai visité toutes les villes qui étaient sur mon itinéraire de départ, j’ai modifié un peu la fin de mon voyage pour un gros coup de cœur pour la ville de Malmö. Défis encore relevés.

Ma plus grande surprise de ce voyage a été de constater que je vis très bien avec moi-même. Jamais le fait d’être seule ne m’a affectée, au contraire, j’ai vécu un grand sentiment de liberté et ça, je ne m’y attendais pas du tout. J’ai découvert des paysages à couper le souffle, des gens d’une gentillesse incroyable, un mode de vie inspirant et une envie irrésistible de voyager à nouveau en solo. Comprenez-moi bien, j’aime les voyages en amoureux, les voyages en famille, ils feront toujours partie de ma vie mais s’ajoute maintenant l’envie de voyager seule… Parfois!

Plan du site Conditions d'utilisation

Agence Web Saint-Eustache

Caméléon Média

Chargement
Panier Favoris

Il n'y a aucun produit dans le panier

Je n'ai pas fini de magasiner

Sous-total

FRAIS DE LIVRAISON GRATUIT À L’ACHAT DE 75$ OU PLUS

Ajoutez 75.00$ à votre panier et obtenez la livraison gratuite!

0.00$

Il n'y a aucun produit dans vos favoris

Je n'ai pas fini de magasiner

Sous-total

0.00$