0

Recherche

Bonjour, veuillez écrire votre recherche

Écrit par Nancie Ferron / Articles / 19 février 2020

Je ne suis plus capable.

Avez-vous déjà levé les yeux au ciel en entendant certains mots ou certaines expressions ? Ça m’arrive souvent et quand ça se produit, je grince des dents, j’ai envie de corriger : « Non, ça ne se dit pas comme ça ! ».

« Ça l’a été… » M’écorche particulièrement les oreilles. Mais d’où vient cette idée de mettre un « l » apostrophe ? « Ç’a été… » convient parfaitement, je vous promets.

Confondre les verbes amener et apporter est une erreur que j’entends souvent. je vous donne mon truc pour m’y retrouver : on amène des gens, on apporte des choses. C’est super facile, comme ça.

Le mot « argent » est masculin. En parlant d’argent, on ne va pas LA déposer mais bien LE déposer à la banque.

Manger est un verbe, pas un nom commun. Il n’y a pas plein de manger sur la table, il y a de la nourriture sur la table. 

Remplacer celui par lui ou celle par elle comme dans « Voici le vélo de ma sœur et lui de mon frère »... malheureusement, ça ne se dit pas.

Et pourquoi, en entrevue radio, plusieurs intervenants commencent leurs réponses par : « Ce qu’il faut savoir » ou « Ce que vous devez comprendre » ? Chaque fois, ça m’agresse un peu. J’ai l’impression d’entendre « Tu n’es pas suffisamment intelligent ou conscient des enjeux, je vais te dire ce que tu dois retenir, je vais utiliser un langage infantilisant pour me mettre à ton niveau. ». Est-ce que ce n’est que moi?

Qu’on se le dise, nous ne sommes pas des bêtes (certaines personnes, oui, mais c’est alors l’adjectif qui s’applique, hahaha :)), nous buvons donc à une fontaine et non pas à un abreuvoir. Même si le mot abreuvoir est accepté en langage familier pour désigner une fontaine, je suis incapable de ne pas avoir une image bien précise dans ma tête chaque fois que j’entends quelqu’un me demander s’il y a un abreuvoir près d’ici. 

Loin de moi l’idée de faire la leçon, je ne suis pas parfaite, je fais des erreurs comme tout le monde, mais j’aime la langue française, je la défends comme je peux. Alors, ne vous surprenez pas si je vous reprends lors d’une conversation, ce n’est pas méchant du tout, c’est juste un réflexe… un réflexe d'une ancienne journaliste parfois, de sauvegarde de notre langue souvent.

Source de l'image : pinterest.

Plan du site Conditions d'utilisation

Agence Web Saint-Eustache

Caméléon Média

Chargement
Panier Favoris

Il n'y a aucun produit dans le panier

Je n'ai pas fini de magasiner

Sous-total

FRAIS DE LIVRAISON GRATUIT À L’ACHAT DE 75$ OU PLUS

Ajoutez 75.00$ à votre panier et obtenez la livraison gratuite!

0.00$

Il n'y a aucun produit dans vos favoris

Je n'ai pas fini de magasiner

Sous-total

0.00$