0

Recherche

Bonjour, veuillez écrire votre recherche

Écrit par Nancie Ferron / Articles / 24 janvier 2020

Je haïs l'hiver

Je déteste l’hiver.

Mais en fait, ce n’est pas totalement vrai. Je n’aime pas le froid, je n’aime pas avoir froid, je n’aime pas ce qui est froid… Même l’eau que je bois ne doit pas être froide, vous voyez le portrait ?

Comme plusieurs qui essaient de s’accommoder de notre froideur hivernale, je fais des efforts. J’ai un bon manteau, des bottes chaudes, je sacrifie ma mise en plis au profit d’une tuque de laine, j’évite les doigts rougis de froid avec des gants doublés, je démarre ma voiture à l’avance (pas trop longtemps, je vous rassure, je pense à l’environnement quand même!), j’utilise les fonctions bancs et volant chauffants dans mon auto (c’est un préalable pour choisir ma voiture), mais que voulez-vous quand il fait plus froid que -5 degrés, j’ai envie de sacrer... et de sacrer mon camp ailleurs.

C’est la raison pour laquelle je suis peu visible dans les environs en janvier. L’année dernière, Daniel et moi avons fait un pied de nez à l’hiver québécois pour aller vivre l’hiver australien. Regardez sur un globe terrestre ou dans votre ordi, l’Australie est dans l’AUTRE hémisphère. Ça veut dire qu’en janvier il fait +30 degrés, pas -30. Vous dire le bonheur de se taper 24 heures de vol pour manger des cerises fraîchement cueillies, de se balader en maillot de bain sur la plage et de se baigner dans la mer chaude.

À notre retour, nous avons entamé février et mars avec une énergie nouvelle sans trop nous plaindre. Nous sommes chanceux de pouvoir se permettre de disparaître pour faire le plein de chaleur et de soleil. On a travaillé très fort pour en arriver là. Aujourd’hui on peut compter sur une équipe forte, dynamique et dévouée pour s’occuper de tout pendant cette période de répit.

Oui, en février, vous me verrez peut-être sur les pentes de ski. Oui j’irai marcher dans les bois parce que les décors enneigés m’émeuvent. Oui, je sourirai en voyant les braves qui pêchent sur la glace ou assistent au défilé du Carnaval de Québec. Oui, je m’émerveillerai devant la beauté d’une tempête de neige (si je suis à l’intérieur et qu’on ne manque pas d’électricité). Oui à tout ça, à condition qu’il fasse plus chaud que -5 degrés.

Plan du site Conditions d'utilisation

Agence Web Saint-Eustache

Caméléon Média

Chargement
Panier Favoris

Il n'y a aucun produit dans le panier

Je n'ai pas fini de magasiner

Sous-total

FRAIS DE LIVRAISON GRATUIT À L’ACHAT DE 75$ OU PLUS

Ajoutez 75.00$ à votre panier et obtenez la livraison gratuite!

0.00$

Il n'y a aucun produit dans vos favoris

Je n'ai pas fini de magasiner

Sous-total

0.00$