0

Recherche

Bonjour, veuillez écrire votre recherche

Écrit par Marjolaine Ferron / Articles / 30 mars 2018

Cire de soya et mèche de bois

Ça fait maintenant des mois qu’on vous offre nos bougies à la cire de soya avec mèche de bois. Les commentaires sont géniaux et les gens sont tout aussi ravis que nous d’avoir des bougies naturelles, qui crépitent (!!!) et sincèrement efficaces à la portée de la main. 

Probablement parce que les mèches de bois sont un peu moins connues, nous avons reçu quelques questionnements par rapport à leur utilisation au tout début. On aime bien prendre le temps d’expliquer la différence entre les mèches conventionnelles et les nôtres, comme on l’a fait dans notre dernier facebook live. 

Certaines bougies qu’on retrouve sur le marché sont fabriquées avec des mèches de coton (ou même de plomb… ouf!). Par souci écologique, on a décidé d’opter pour les mèches de bois, malgré leur moins grande popularité. Effectivement, quand on a prit cette décision, il n’existait que très peu de bougies avec ces mèches. C’est un beau changement qui vient avec deux petits conseils! Le plus important, c’est de savoir que les mèches de bois ne sont pas comparables aux mèches de coton. On avoue qu’elles requièrent peut-être un tantinet plus de patience… mais pour tout le bien qu’elles apportent, on trouvait que le compromis valait la peine. Quand on allume l’une de nos bougies, on doit imaginer un feu de foyer. Il faut tout simplement réchauffer le bois avant que celui-ci s’enflamme. C’est la même chose pour nos petits pots. Il faut s’assurer de tenir la source de chaleur (allumette ou briquet) sur la tige jusqu’à ce que le bois brunisse. C’est le parfait indice pour constater que le bois est suffisamment chaud pour qu’il se consume et surtout, qu’il reste allumé. 

L’autre aspect important, c’est la cire de soya. Les gens l’aiment parce qu’elle ne dégage aucune émanation toxique ou fumée noire, est totalement naturelle et très efficace pour sa durabilité. En effet, il suffit simplement de s’assurer que la bougie brûle suffisament longtemps pour que la cire se liquéfie jusqu’au bord du verre. Ainsi, le niveau de la bougie pourra diminuer au fur et à mesure des utilisations, sans créer de trous irrécupérables au milieu. 

Voilà! 
Je dédie la dernière ligne à tout ceux qui nous ont envoyé des vidéos de leur bougie qui crépitait. C’est sincèrement l’un des bruits les plus réconfortants qui nous a certainement charmés lors de notre prise de décision pour la composition de la mèche. Merci pour vos images, merci d'être près de nous. C'est précieux.

Plan du site Conditions d'utilisation

Agence Web Saint-Eustache

Caméléon Média

Chargement
Panier Favoris

Il n'y a aucun produit dans le panier

Je n'ai pas fini de magasiner

Sous-total

FRAIS DE LIVRAISON GRATUIT À L’ACHAT DE 75$ OU PLUS

0.00$

Il n'y a aucun produit dans vos favoris

Je n'ai pas fini de magasiner

Sous-total

0.00$